Futures projections proposées par l'association Cagnes ART Ciné

Voir  page "Programmation Espace centre" 2 événements pour les enfants "Ciné goûté" le 17 Décembre 2022 "Opération père Noêl" à 16h et le 15 janvier 2023 "Le chat Potté" film à 16h, suivi d'un goûté...

Mois de Novembre 

Dimanche 27 Novembre à 19 h 45  "Armageddon Time" de James Gray

La famille paternelle de James Gray est originaire de l'Empire russe, d'Ostropol (en), Ukraine occidentale1. Elle fuit la guerre civile en 1920 pour s'établir à New York. Son arrière-grand-père paternel est mort assassiné par les Cosaques à l'époque des pogroms tsaristes. Ses grands-parents, les Greyzerstein, parlent russe et yiddish, à peine l'anglais. Leur nom est anglicisé en « Gray » à leur arrivée à Brooklyn en 19232. Gray va se passionner pour les losers, ceux qui ne se convertissent pas au rêve américain : les mafieux, les immigrés, les pauvres, les déclassés, ceux pour qui l'ascenseur social reste en panne. A 25 ans - son premier long métrage : Little Odessa, un film noir sur un tueur retournant dans son quartier natal de Brighton Beach où il est confronté à son jeune frère. Avec ce film, Gray remporte le lion d'argent à la Mostra de Venise.

 En 2013 avec The Immigrant avec Marion Cotillard, Joaquin Phoenix et Jeremy Renner dans les rôles principaux. Ce film raconte l'histoire d'une immigrante polonaise qui veut découvrir le rêve américain mais qui se retrouve contrainte de se prostituer. C'est la première fois que James Gray écrit un premier rôle pour une femme. 

Libération :James Gray, depuisTwo Lovers, fait vraiment du cinéma très intimiste, européen, il cite Bresson, Dreyer, il ne cite pas Scorsese. Il n'est pas connu aux États-Unis, n'est pas dans la « liste A » pour faire des « gros trucs ». Il n'a jamais eu de succès aux États-Unis et il est regardé comme quelqu'un de dangereux. Il n'est pas ironique, il déteste l'action, l'esbroufe. Il parle aux adultes, pas aux ados, c'est un fan d'opéras et de romans russes. C'est un cinéaste qui, pour les Américains, est très surestimé en Europe. Ils ne comprennent pas11. »

Synopsis : New York, dans les années 1980, Paul vit dans une famille aisée, qu'il ne supporte pas. Seul son grand-père le comprend et l'encourage. À la Kew Forest School dans le Queens, Paul rencontre Jonathan, un garçon noir, celui-ci vit dans de mauvaises conditions avec sa grand-mère malade. Les deux garçons deviennent amis


2021 Association Cagnes Art Ciné | Tous droits réservés.
Optimisé par Webnode
Créez votre site web gratuitement !